Κίνηση Εθελοντών SCI Ελλάς

Act for Peace!

   

 

About Umoja

They wrote about us .....


Against the backdrop of the smile of young Africans

The people of SCI Hellas have made a very important step into setting up a football team and at the same time giving young people the opportunity to play football. But it’s not only about that! Integration and socialization in an environment unfamiliar to them is part of the effort; young people from different African countries who want to play ball. At the initiative of the protagonists themselves, the people of the association laid back and in no time created the right conditions so that this would not only be kept a dream, but rather come into existence. Today the Umoja Enosi is a team that takes part in the Union Championship and our impressions of it are excellent, while the people of the administration and the Championship’s president, George Plousis, are flattered by this effort. 


This is an effort voluntarily supported by Yota Arvanitis and Mado Baboula, who opened their hearts and spoke to Anexartito.gr about their role and purpose of the team: 

"We represent a volunteer movement that supported the initiative of a group of immigrants from Burundi who, in collaboration with the coach, wanted to set up a football team, from young people coming from Africa. And because we, as an organization, work on such programs, not sports ones but programs about social inclusion, we have found it to our hearts to support it. So at this stage we are the people who are close to these kids and for a while, we support them administratively. We make sure to provide them with everything they need. There is, of course, a plan that starts with our participation in the independent championship but looking further and after we receive the proper messages, then we are thinking of making things more formal by setting up a team that can participate in the official championship. However, everything will depend on the wider picture the team and its players will present, so if we feel this is right then our actions will be taken to another, more formal, level. I have to make clear that we are no agents, but volunteers who at this stage support the desire of young people to play football. With our move, we want to challenge the official institutions of their countries to come closer and support this effort and we would welcome them in doing so. The most important thing we would like to achieve is unite people from different African countries into integration, as smoothly and effectively as possible, in the new society they have found themselves in. After all, this is our bet and we will keep working on that. We want to make these youngsters happy and content. We have chosen the Union and its championship because we have found out that that what’s best and healthy and that it definitely involves people who are genuinely interested in the organization, while both George and Haris Ploussis are always by our side helping us make everyone feel comfortable."



Une initiative sportive en échange du sourire des jeunes Africains


Par le biais de la création d’une équipe de football, les membres de SCI HELLAS ont participé à un mouvement important.
Cette activité a permis aux jeunes une intégration et une socialisation dans un environnement qui ne leur est pas familier, jouer avec des jeunes africains de pays différents, ainsi que d’autres jeunes européens. Ainsi SCI HELLAS a initié un moment d’échange culturel et a donné aux jeunes gens la possibilité de jouer au football.
L’Umoja Enosi est aujourd’hui une équipe qui participe au Championnat de « l’Union » et les résultats de leurs efforts sont excellents. Effectivement les membres de l’administration et le président du championnat, George Plousis, applaudissent les efforts et soutiennent l’équipe.
Cette activité a été possible grâce à l’investissement volontaire de Yota Arvanitis et Mado Baboula, qui ont racontées à « Anexartito.gr » leur rôle et l’objectif de l’équipe:
« Nous représentons un mouvement de volontaires qui a soutenu l’initiative d’un groupe d’immigrés burundais; en collaboration avec l'entraîneur ; souhaitaient constituer une équipe de football composée de jeunes gens venant d'Afrique. Et parce que nous, en tant qu’organisation, travaillons sur de tels programmes, non pas sportifs, mais sur l’inclusion sociale, nous avons donné notre soutien. En effet nous les soutenons activement pendant un certain temps sur le plan administratif. Nous nous assurons de leur fournir tout ce dont ils ont besoin. Bien sûr, le premier projet commence par notre participation au championnat indépendant, puis en regardant plus loin et après avoir reçu les messages appropriés, nous envisageons de rendre les choses plus formelles en mettant en place une équipe pouvant participer au championnat officiel. Cependant, tout dépendra de la motivation et de l’implication de l’équipe et ses joueurs. Si l’évolution du projet et positive, nos actions passeront au niveau supérieur.
Nous devons préciser, que nous ne sommes pas des agents mais des volontaires qui, à ce stade, soutiennent le désir des jeunes de jouer au football. Par notre action, nous voulons mettre au défi les institutions officielles de leurs pays afin qu’elles soutiennent cet effort. La chose la plus importante que nous voudrions réaliser, est d’unir les gens de différents pays africains dans une intégration aussi harmonieuse et efficace que possible, dans la nouvelle société dans laquelle ils se sont retrouvés. Quoiqu’il arrive, c’est notre pari et nous continuerons à y travailler. Nous voulons rendre ces jeunes fiers et satisfaits.
Pour terminer nous savons que George et Haris Ploussis sont toujours à nos côtés pour encourager toute l’équipe.
Nous avons choisi « l'Union » et son championnat car la pratique et le partage d’une activité sportive avec des jeunes gens de différents horizon et bon pour la santé ! »

For more photos please visit our Flickr account 


        Συναντήσαμε την πρώτη παναφρικανική ομάδα ποδοσφαίρου στην Ελλάδα Πηγή: www.lifo.gr